Masque de ski : les nouveautés en 2018

Pratiquer les sports de neige sur les montagnes avec les fortes pressions du vent, du soleil et de la neige peut empêcher d’avoir une très bonne visibilité. Le port du masque de ski est recommandé et très indispensable pour la protection de votre visage et surtout de vos yeux ; quel que soit la vitesse à laquelle vous allez. Le port du masque évite donc toute introduction de corps étrangers indésirables dans vos yeux.

Caractéristiques d’un Masque de Ski

De nos jours, les masques de ski offrent un style et des performances exceptionnels. Ainsi, on distingue deux grands types de masques de ski : ceux dont l’écran est rigide, de forme sphère avec une esthétique et ayant un champ de vision absolu ; puis ceux dont l’écran est souple, cylindrique et d’une parfaite adaptation au visage. L’écran du masque peut aussi être polarisant ou photochromique, en fonction de votre usage. La monture d’un masque de ski joue également un rôle important dans la ventilation. Elle offre une mousse de densité différente. Aujourd’hui, les modèles de masque se comptent par centaines comme vous pouvez le voir sur Precisionski.

Catégories de Masques de Ski

Au ski, les masques sont classés selon de différentes catégories, en fonction des conditions météorologiques et temporaires auxquelles ils sont adaptés. La catégorie zéro de masque est exclusivement pour skier la nuit, avec un écran verre non teinté et utilise 20 % de la lumière visible. La catégorie 1 est relative aux masques pour les temps très sombres et avec brouillard. Avec une capacité  très précise, le masque accentue une bonne vision des reliefs disposés dans de faible luminosité ; généralement les masques de catégories 1 sont de couleur rose, jaune ou orange.

Concernant  la catégorie 2, la teinture de l’écran est brune ou marron et permet de skier en tout temps. Elle est adaptée au temps nuageux et moins éclaircis. La catégorie 3 comporte des masques des temps ensoleillés, avec une teinture grise pour protéger vos yeux des lumières et effets solaires. Et pour les journées de plein soleil en haute altitude, optez pour un masque de catégorie 4.

Déjà quand vous débutez le ski, il est important de déterminer le type de casque qui vous convient.

Masques de ski : les nouveautés 2018

Les masques de sport connaissent une évolution sans cesse renouvelée, en apportant à chaque fois des matériaux innovants, des technologies de verre et des traitements idoines. Au ski, les masquent sont dotés de récentes technologies et capables de retracer votre parcours, de contrôler et de suivre votre vitesse, de connaitre le nombre et la hauteur de sauts. En l’occurrence, avec le masque de ski, vous pouvez consulter en direct la température, avoir votre position, celle de vos amis, votre vitesse et votre distance parcourue.

Désormais, avec le niveau de confort, d’adaptabilité, de ventilation et de définition totale du relief, vous pouvez  pleinement tirer un gain de vos journées de ski. En effet, les dernières générations de masques sont dotées de système GPS, Bluetooth, appareil photo, turbo et écrans magnétiques. Ces masques vous garantissent une vision claire et sans buée, grâce à leur système  de ventilation électronique à deux vitesses, à la fois lente et rapide. Vous avez également la possibilité de choisir un casque qui vous protège, sur les pistes de ski.

Au ski, la toute dernière nouvelle technologie de masque vous donne accès aux fonctions suivantes : Bluetooth, camera Photo, connexion pour recevoir des SMS, visualiser les appels entrants, filmer vos amis et vos explores de ski ainsi que le paysage et enfin, recevoir les notifications Facebook.

Toutefois, il existe de modèles de masques conçus pour les porteurs de lunettes. Avec le masque  GPS, l’information est désormais partout, juste sous votre masque de ski.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.