Tout savoir sur le basejump

Depuis plusieurs décennies, le basejump séduit de nombreux amateurs de sensations fortes aussi bien en France que dans de nombreux autres pays du monde. Pour s’adonner dans les meilleures conditions à la pratique de ce sport qui peut être particulièrement dangereux, il est indispensable de disposer d’une bonne expérience et d’un matériel adéquat. Si vous aussi vous êtes un adepte de sensations fortes et que vous souhaitez en savoir plus sur le basejump, alors n’hésitez pas à parcourir avec attention les informations suivantes.

Le basejump, qu’est-ce que c’est ?

Apparu au cours des années 1960 au moment où les pionniers ont laissé l’avion afin de pouvoir se lancer avec leurs parachutes à partir de points fixes, le basejump est un sport extrême dont le développement a réellement commencé durant les années 1980. Suite à la publication d’impressionnantes vidéos en ligne, ce sport a vraiment pu sortir de l’anonymat au cours des années 1990. Pour le pratiquer, il faut s’équiper au préalable d’un parachute. Dès que c’est fait, le sportif devra ensuite se lancer dans le vide à partir d’un immeuble, d’un pont, d’une grande antenne ou d’une falaise. Une fois qu’il se lance, le sportif doit par la suite effectuer une petite chute libre avant de déplier la voile du parachute pour pouvoir rejoindre en toute sécurité le sol.

Qui peut s’adonner à la pratique de ce sport ?

Étant donné que le basejump peut être particulièrement dangereux pour les novices, il ne suffit pas d’être un amateur de sensations fortes pour s’adonner à la pratique de ce sport extrême. Pour cela, il est indispensable d’être un parachutiste très expérimenté qui a à son actif au moins deux cents sauts en avion. Puisqu’il n’existe pas d’école de formation spécifique en France, il est indispensable que tous les débutants qui veulent pratiquer le basejump entrent en relation avec un basejumper qui a déjà une bonne expérience. Ce sport extrême qui est toujours en pleine expansion compte actuellement deux cents adeptes environ et il n’est réservé qu’à quelques spécialistes.

Où peut-on pratiquer le basejump ?

En France, il existe plusieurs sites à partir desquels peuvent s’élancer les adeptes de ce sport. Pour des raisons de sécurité, ces derniers s’élancent le plus souvent en montagne, plus précisément dans les Alpes. Les autres sites étant beaucoup plus dangereux, ils n’accueillent que très peu de pratiquants. En ce qui concerne par ailleurs le matériel nécessaire à la pratique de ce sport de montagne, une gamme spéciale de parachutes a été créée depuis plusieurs décennies. Avant de les acquérir, il est en outre primordial de s’informer auprès de pratiquants expérimentés. Grâce aux conseils de ces derniers, l’on peut alors effectuer de meilleurs choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.